de la parole de Dieu aux écritures

328 views
Bonjour !
La première génération des disciples de Jésus a bien sûr formé d’autres responsables, qui ont eux aussi écrit des épîtres et autres œuvres littéraires proches de celles que l’on trouve dans la Bible.
D’ailleurs, certains bibles antiques contiennent l’un ou l’autre de ces livres. Mais ceux-ci jouissaient d’une autorité plus limitée : leurs auteurs étaient des disciples de disciples ; il n’avaient pas connu Jésus ; etc.
De fait, la littérature apocryphe juive ou chrétienne préfère souvent attribuer une œuvre littéraire ou une révélation à un patriarche célèbre ou à un apôtre de la première génération, plutôt qu’à un auteur moins connu.
Aujourd’hui, certaines communautés juives ou chrétiennes disent recevoir de nouvelles prophéties ou révélations, lesquelles sont parfois mises par écrit et font autorité. C’est par exemple le cas des écrits d’Ellen White, qui jouissent d’une très grande autorité dans certains milieux adventistes. Dans un autre registre, le dogme de l’infaillibilité pontificale a conduit à la production de textes qui font autorité dans l’Église catholique romaine.
Au final, le rapport entre Bible et révélation divine est complexe : (1) toutes les communautés n'ont pas la même Bible ; (2) la Bible n’est pas le seul lieu de la révélation divine ; (3) la révélation divine est orale avant d'être écrite.

On Sun, May 26, 2019 at 7:57 PM 

Bonsoir,

J’aimerais comprendre pourquoi n’y a-t-il pas eu d’autres

apôtres après ceux cités dans la bible?

Les écrits des livres de la bible sont non seulement des témoignages

mais aussi des paroles de Dieu, alors à qui Dieu peut il maintenant

transmettre ses messages? il n’y a plus de scribes?

Changed status to publish