Destruction de Jérusalem par Nabuchodonosor ; Traduction du Monde Nouveau

738 views
Bonjour
D'un point de vue historique, Jérusalem a été détruite par Nabuchodonosor II en 587/586 avant Jésus-Christ. Une partie de la population a été déportée à Babylone, dans un quartier connu sous le nom de al-yahudu. Des tablettes cunéiformes ont été retrouvées et documentent la vie des exilés Judaïtes à Babylone (contrats de mariage etc.). Une autre partie de la population est restée sur place, en Juda, mais la documentation archéologique est encore insuffisante pour avoir une idée précise de l'histoire politique et économique des Judaïtes à cette époque. On y voit un peu plus clair à partir de l'époque achéménide, c'est-à-dire lorsque les Perses (avec à leur tête Cyrus) prennent le pouvoir dans tout le Proche-Orient ancien.
Pour répondre à votre seconde question : la traduction du monde nouveau me paraît tendancieuse en ce qu'elle insère le tétragramme (Yhwh, qu'elle vocalise Jéhovah) dans le Nouveau Testament, alors qu'aucun des plus anciens manuscrits du Nouveau Testament ne le fait. Autrement dit, elle ne traduit pas fidèlement le texte grec du Nouveau Testament mais innove. C'est problématique en soi, et dans le cas présent les conséquences sont fâcheuses : (1) cela donne l'impression que les auteurs du Nouveau Testament prononçaient le tétragramme (ce qui n'est pas impossible mais reste totalement spéculatif). (2) Dans le Nouveau Testament, Jésus reçoit à plusieurs reprises le titre de "Seigneur" ("kurios" en grec), le même mot que la Traduction du Monde Nouveau traduit par le tétragramme ; cela pose évidement la question de l'identification de Jésus avec Yhwh, c'est-à-dire Dieu, une identification que cette traduction évite soigneusement, allant ainsi à l'encontre du texte grec traduit.
Cette orientation n'est pas anodine : la Traduction du Monde Nouveau a été réalisée par les Témoins de Jéhovah, qui (1) insistent sur la prononciation du tétragramme (au lieu de le substituer par un titre comme "Seigneur"), et (2) insistent sur le fait que Jésus n'est pas l'égal de Yhwh.
On comprend tout de suite mieux pourquoi cette traduction est orientée de la sorte. Je ne peux donc pas la recommander : même si aucune traduction n'est parfaite (traduire c'est trahir), je recommande plutôt l'usage de traductions qui s'efforcent d'être neutres, quitte à garder un texte qui nous dérange (et nous déplace !) quelle que soit notre théologie.
Cordialement

On Sat, Jun 8, 2019 at 11:58 PM 

J'ai regardé plusieurs de vos vidéos sur YouTube et je suis impressionné par vos

connaissances sur la Bible et toutes les découvertes qui ont été faites…

J'aimerais avoir votre avis sur 2 questions qui m'interpelle.

– Dans la Bible Jérémie avait prédit la destruction de Jérusalem

par les Babyloniens, ce qui est arrivé je crois dans la 18eme année

de Nabuchodonosor…mais est ce que l'on sait exactement en quelle

année cette destruction de Jérusalem a vraiment eu lieu

historiquement ?

– Que pensez vous de la Traduction du Monde Nouveau ? ( bible

utilisée par les témoins de Jéhovah ), est ce que vous la trouvez

fiable par rapport aux textes d'origine ?

Je vous serez très reconnaissant d'avoir votre avis sur ces 2

points…

Bien à vous,

Cordialement,

Changed status to publish