Le tétragramme dans le Nouveau Testament ?

954 views
Le Nouveau Testament grec n'utilise pas le nom divin Yhwh (le fameux tétragramme). Les versions araméennes non plus d'ailleurs (en syriaque ou en araméen christopalestinien). 
Le terme araméen marya signifie "le Seigneur" et traduit le grec kurios ; c'est un titre bien connu, qui sert dès avant notre ère de substitut au tétragramme. En effet, déjà avant notre ère, certains juifs ne prononçaient plus Yhwh mais lui substituaient le titre "Seigneur". (Pour répondre à votre autre question : la finale -ya de l'araméen marya n'est pas un diminutif de Yhwh, mais marque l'état déterminé.)
Pour trouver Yhwh dans le Nouveau Testament, il faut chercher du côté de certaines versions hébraïques, mais qui sont rares et bien plus tardives. La version des Témoins de Jéhovah, qui est moderne, introduit elle aussi le tétragramme dans le Nouveau Testament, mais c'est artificiel et en désaccord avec le texte original tel qu'il a été préservé dans les manuscrits anciens.
Pour en revenir à Jésus, le fait que le titre de "Seigneur" lui soit attribué, alors que ce titre est couramment employé pour désigner Yhwh, crée une certaine confusion dans certains passages, où l'on ne sait plus trop si "le Seigneur" désigne Jesus ou Yhwh. C'est un phénomène très intéressant, et qui est corrélé au fait que certains disciples de Jésus aient pu considérer ce dernier comme un être divin, parfois même égal — voire identifié — à Yhwh. 
Le 11/07/2019 à 10:16 :

Le Nouveau Testament contient-il le nom divin tétragramme ? Par exemple MARYA en Syriaque comme en luc 2.11 "le messie, le seigneur" MARYA MESHIKHA ? Est-ce que le YA de MARYA est le tétragramme ?

Changed status to publish