Les Arabes sont-ils les descendants d’Ismaël ?

1.21K views
Dans la Bible, Ismaël est père de 12 fils, un nombre parallèle aux 12 tribus d'Israël. (Le nombre "12" revêt une symbolique importante car il correspond aux 12 lunaisons d'une année solaire.)
Ces 12 fils sont nommés dans le livre de la Genèse, chapitre 25, versets 12 à 18.
Plusieurs de ces noms correspondent à des lieux connus situés au nord de l'Arabie, à l'instar de Qédar, qui fédérait plusieurs tribus arabes dans l'Antiquité. L'oasis de Douma est également connue comme lieu de refuge de la reine des Arabes lors d'une guerre contre les Mésopotamiens. Téma est encore plus connu, mentionné à plusieurs reprises dans la Bible et dans l'Antiquité, et dont les fouilles archéologiques ont permis de mieux connaître l'histoire de l'Arabie saoudite avant l'Hégire.
Bref, selon ce passage de la Bible, il n'y a pas de doute, les Ismaélites sont bien des Arabes. Plus encore, le verset 18 les place de Hawila jusqu'à Ashour, c'est-à-dire de la corne de l'Afrique, en face de la péninsule arabe, jusqu'à l'Irak. Les Ismaélites auraient donc couvert un très grand territoire qui englobe largement la péninsule arabe et relie les extrémités du Croissant fertile.
Bien sûr, il ne s'agit que de traditions, et l'historien se doit donc d'être prudent ; mais ce sont justement les traditions qui ont donné naissance au judaïsme, au christianisme et à l'islam. Il n'est donc pas surprenant que les musulmans, qui s'inscrivent dans cette tradition, identifient Ismaël comme ancêtre de populations arabes — y compris celles qui sont à l'origine du mouvement qu'on appelle aujourd'hui "islam".
Notons à ce propos que, contrairement à une idée répandue, le Coran et les sources les plus anciennes de l'islam ne présentent pas Ismaël comme le fils que Dieu demande à Abraham de sacrifier (voir Genèse chapitre 22). Cette tradition est apparue un peu plus tard, probablement par souci de concilier la tradition biblique (et notamment la descendance d'Ismaël évoquée plus haut) et l'opposition qui s'était développée entre musulmans et juifs.
Il est donc très important de remettre dans leur contexte historique les anciennes traditions religieuses, qui peuvent sinon être facilement instrumentalisées pour légitimer des conflits et des guerres.

On Wed, Sep 18, 2019 at 9:03 PM 

Bonsoir,

Dans les généalogies de la bible, il n'y a aucune preuve

que les Arabes soient les descendants d’Ismaël.

Ce prénom d'ailleurs est fréquent dans le peuple hébreu.

Y-a-t-il des sources extérieures qui confirmerait ce fait

ou alors les Arabes se sont identifiés à ce personnage

pour écrire leur histoire, d'un père fondateur de leur

religion ?

Changed status to publish