J’ai été invité à organiser un atelier d’imagerie multispectrale appliquée aux ostraca, à Jérusalem, le 12 septembre 2019.

L’imagerie multispectrale consiste en la photographie d’un objet sous différentes longueurs d’ondes, visibles ou non. Dans le cas des ostraca—des débris de poterie recyclés en support d’écriture—le but est d’améliorer le déchiffrement des traces d’encre.

L’atelier aura lieu au Centre de recherche français à Jérusalem (CRFJ), 3 rue Shimshon, à 9h30. Je commencerai par des aspects théoriques, avec une présentation générale de l’imagerie multispectrale et de ses divers usages. Je m’intéresserai ensuite aux ostraca et évoquerai le potentiel et les limites de l’imagerie multispectrale pour l’étude de ces inscriptions.

Dans la second partie de l’atelier, nous examinerons de plus près le matériel que j’ai mis au point et mettrons en pratique cette méthode sur des ostraca inédits, en collaboration avec Esther Eshel et Boaz Zissu, du centre d’épigraphie Jeselsohn à l’université Bar-Ilan.

Cet atelier est gratuit et ouvert aux chercheurs. Rendez-vous jeudi prochain ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *