Campus Protestant m’a interrogé sur le rôle des femmes dans la Bible.

Un extrait de cet entretien évoque la façon dont la Bible a été utilisée pour légitimer des propos sexistes ou misogynes.

Campus Protestant a intitulé cet extrait “#MeToo, la Bible est-elle coupable ?” ; vous pouvez le regarder ici :

Un commentaire sur “#MeToo, la Bible est-elle coupable ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *