Ostracon

Je pars en mission épigraphique en Suisse durant la deuxième quinzaine de juillet pour étudier une collection d’ostraca hébreux avec André Lemaire.

Un « ostracon » (pluriel : ostraca) est un débris de poterie réutilisé (on pourrait même dire « recyclé ») en support d’écriture bon marché (comparé au papyrus ou au cuir, par exemple). C’est un support courant dans l’Antiquité, notamment pour des documents comptables et économiques.
L’étude de ces ostraca hébreux nous permettra donc d’en savoir davantage sur la vie de l’ancien Israël — un véritable trésor !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *