Nazoréen

362 views
Dans la Bible, Jésus et ses disciples sont effet appelés "nazoréens", avant même l'invention du terme "chrétien", lequel serait apparu à Antioche, selon Actes chapitre 11 verset 26.
Le terme "nazoréen" apparaît dès le début de l'évangile selon Matthieu, chapitre 2 verset 23. Jésus est appelé "nazoréen" et ce terme est mis en relation avec la ville de Nazareth.
Plus tard, ses disciples sont qualifiés de "secte des nazoréens" (Actes chapitre 24 verset 5).
L'étymologie de ce terme est incertaine, notamment parce que le Nouveau Testament a été rédigé en grec, mais que ce terme est vraisemblablement d'origine hébraïque ou araméenne. L'alphabet est donc différent, et il faut donc chercher à quoi correspond, en hébreu, les lettres "z" et "o" employées en grec. Vous évoquez le terme hébreu "nazir", qui désigne une personne qui a fait un vœu tel que décrit dans le livre des Nombres au chapitre 6. Cette racine est tout-à-fait possible, mais c'est loin d'être la seule possibilité. Les traditions chrétiennes anciennes, qui emploient une langue sémitique telle que l'araméen christo-palestinien, le syriaque, ou l'arabe, n'utilisent pas la même lettre pour écrire l'adjectif "nazoréen" ; elles utilisent le "ç" (çadé en hébreu, çad en arabe). On pourrait donc regarder du côté du verbe hébreu "naçar", qui veut dire "veiller, garder", ou même du terme "néçèr", qui veut dire "rejeton" et était employé pour désigner le messie descendant de David (voir par exemple Isaïe chapitre 11 verset 1).    
Quoi qu'il en soit, ce terme de "nazoréen" n'a semble-t-il pas convenu aux disciples de Jésus qui n'étaient pas en milieu hébréophone ou araméophone, car on lui a préféré un terme grec, "christianos", qui a donné "chrétien" en français. Cela nous rappelle que Jésus et ses disciples n'étaient pas "chrétiens" puisque, d'une part, le terme n'existait pas encore, et que d'autre part, c'est un terme qui s'est développé en milieu hellénophone, loin de la Judée et de leur culture.
Quant au terme "nazoréen", il n'a pas totalement disparu, puisqu'il est utilisé aujourd'hui encore dans les langues sémitiques modernes telles que l'hébreu ou l'arabe, où on le traduit par… "chrétien" !  😉

On Sun, Sep 15, 2019 at 9:10 PM 

Bonjour,

Nous parlons toujours de Jésus de Nazareth mais des exégèses

messianiques ont fait remarqué que le grec n'a pas pu traduire le

terme de "nazoréen" qui vient de la racine de nazir (consacrant ou

consacré je crois)….Les "nazoréens" seraient considérés comme

les chrétiens primitifs ?

Merci

Changed status to publish