« Pleine de grâce »… ou « à qui une grâce a été faite » ?

1.38K views
Bonjour,
Ce passage de Luc 1,28 utilise le verbe charitoô.
Cette racine se retrouve en français dans le mot "charité", au sens de "don, grâce, faveur".
Le verbe signifie donc "être charitable, faire grâce, accorder une faveur".  
Il est employé ici à la voie médio-passive et désigne donc une personne "qui a reçu ou manifeste un don, une grâce, une faveur".
Dans le contexte de ce passage, Marie reçoit la visite d'un ange qui lui annonce qu'elle a été choisie pour donner naissance à Jésus, le messie. C'est une grâce exceptionnelle qui lui est faite, d'où l'emploi de ce terme. 

On Fri, Apr 17, 2020 at 12:19 PM 

Qu’elle est la meilleure traduction dans Luc 1v 28 : «  pleine de

graces, ou «  à qui une grâce a été faite ? »

Un immense merci par avance !

Changed status to publish