Sens et prononciation du tétragramme YHWH

353 views

Bonjour,

Il y a plusieurs racines homonymes hwy en hébreu, avec des sens aussi divers que « désirer », « être », « tomber », etc.
On peut donc imaginer plusieurs étymologies pour le nom propre yhwh, et même d’autres sens inconnus. L’étymologie retenue par le rédacteur de Exode 3 est « être ». Mais rien n’empêche d’envisager d’autres sens possibles.
Le e sous le y n’est pas une voyelle mais un shwa, littéralement un « rien ». Il résulte de la chute d’une voyelle. Mais de toutes façons ces voyelles apposées par les massorètes ne correspondent pas au tetragramme mais au terme qu’on lui substitue: selon les cas, il s’agit de shema, adonaï, ou même elohim.
La prononciation primitive du tétragramme est incertaine. Il pouvait s’agir de yah(ou)wa, yah(ou)wé, etc.

Cordialement

Le jeudi 11 février 2016 :

Explication sur la prononciation de yahowah…..
par mr gertoux.

Bonjour mr langlois, j’aimerais avoir votre avis
merci d’avance.
C’est avec un réel plaisir que j’ai lu vos
explications concernant
le tétragramme Y H W H.
Cependant je n’arrive pas à comprendre une chose.
Vous dites qu’avec la ponctuation massore-tique,
nous devons lire les
voyelles de SHEMA , c’est a dire le E et le A, et
non les voyelles
A,O,A de ADONAI afin de ne pas blasphémer et dire
YAHOWAH qui
signifie Dieu calamité.
Donc prononcer YEHOWAH.
Cependant vous en conviendrez que la racine du
verbe HOWAH signifie
calamité.
ET le YE en debut d’un prénom hebreux ne doit-il
pas être prononcé
YA? vocalement.
Dans ce cas lorsque nous prononçons YEHOWAH, ne
sommes nous pas
entrain de prononcer YAHOWAH et c’est un
blasphéme.
J’avoue que cela est un cas de conscience pour
moi, , je
m’interroge.
Merci de votre réponse.
Je vous adresse mes sincéres salutations.

Changed status to publish