Le journal Réforme s’intéresse au tétragramme Yhwh, employé comme nom divin dans la Bible hébraïque.

J’explique quand et pourquoi il n’était plus utilisé à l’oral, et quelles sont ses prononciations possibles.

Rendez-vous sur le site de Réforme pour lire l’article.

2 commentaires sur “Que signifie Yhwh ? Dans le journal Réforme

  1. Bonjour… Qu’en est-il du blasphème? Jésus dit bien : celui qui dit du mal contre mon père, contre moi sera pardonné, mais celui qui dit du mal contre l’esprit saint, commet un péché mortel… On est peut être pas sur la même longueur d’onde que les musulmans.

  2. En effet YHWH ne devait être prononcé qu’une seule fois par an par le Cohen Gadol dans le saint des saints dans la tente d’assignation et là Adonaï hashem était là c’est pourquoi on ne connait pas la vocalisation de YHWH mais les américains qui n’en sont pas à une stupidité près se sont mis en tête de chercher cette fameuse vocalisation…et cela en cherchant les combinaisons par super-ordinateur !!!!
    Ils n’y sont toujours pas parvenus même avec de surpuissantes machines (Cray) !!
    Peut-être que lorsqu’il auront trouvé la bonne combinaison ils la communiqueront au Monde !!
    Mais n’oublions pas que lorsque le Cohen Gadol prononcait exactement la bonne vocalisation, ha kadosh baroukh hou était là !!
    Que l’homme « ha ich » reste à sa place sur ha eretz et ne s’aventure pas dans des recherches oiseuses !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *