Jésus de l’histoire et Jésus de la foi

110 views

Il n’y a pas 1 Jésus de la foi, mais autant que de croyants : chacun développe une foi unique. Nul ne connaît le Jésus de l’histoire, de même que nul ne connaît le Michael Langlois de l’histoire : chaque perception de chaque personne est unique et subjective. Quant à Constantin, il apparaît bien trop tard pour affecter la rédaction des écrits néotestamentaires. Ceux-ci, y compris les épitres pauliniennes, sont bien plus anciens. Par ailleurs, les épitres pauliniennes sont centrales dans toutes les bibles chrétiennes – y compris les bibles orientales. Si l’inclusion des épitres attribuées à Pierre ou Jean a été discutée, cela n’a pas été le cas pour l’essentiel des épitres pauliniennes, qu’elles aient été écrites ou non par Paul. Autrement dit, les écrits pauliniens n’ont en rien déformé un « vrai » nouveau testament primitif ; ce sont au contraires eux qui sont au cœur du nouveau testament et du christianisme.

Le lundi 12 novembre 2012 :

Dans l’une de tes interventions, tu aurais parlé de « deux Jésus ». Un « Jésus historique » qui, jusqu’à date, par faute de preuve historique n’existe pas et un « Jésus de la Foi » qui soulève beaucoup de débat dans le milieu scientifique. Si nous comprenons bien, ce Jésus de la Foi est celui que la bible chrétienne occidentale nous impose.

Notre question: Peut-on croire que ce Jésus de la foi est une invention du faumeux 34e Ampereur Romain, Flauius Valerius Aurelius Constantinus (Constantin 1er) sous conspiration du premier concile œcuménique Nicée qui a eut pour objectif principal de définir l’orthodoxie de la foi, suite à la controverse soulevée par Arius sur la nature du Christ?

Nous aimerions aussi te poser cette question: Dans les différents textes de Paul, prétendu Apotre de Jésus-Christ, nous avons soulevé un ensemble de graves contradictions, notamment, sur la question de la Loi. Lorsqu’il parlait aux Romains, il avait un discours et lorsqu’il s’exprimait aux Galatiens, il avait un autre discours. Nous avons également soulevé un ensemble d’erreurs et de contradictions dans les Evangiles.

Penses-tu que la bible du Nouveau Testament a connu une réécriture qui a changé la vraie face néotestamentaire? Si oui, pouvons nous conclure que la croyance sur laquelle est basée la foi chrétienne est fausse et elle n’a rien à voir au Salut (Salvation)?

Nous serons très heureux de lire tes réponses.

Bien à vous,

Changed status to publish
Faire un commentaire