Le passage de la Tora auquel vous faites allusion (Deutéronome 18,15-18) explique que Dieu ne laissera pas son peuple sans prophète après Moïse. Il suscitera, lorsque ce sera nécessaire, un prophète qui parlera de la part de Dieu pour instruire le peuple et l'avertir si nécessaire.
Il n'est pas nécessaire d'identifier un personnage unique tel que Muhammad ou Jésus : ce passage peut tout simplement rassurer les Israélites quant au fait qu'ils ne seront pas dépourvu de prophète lorsqu'ils en auront besoin. À chaque fois que ce sera nécessaire, Dieu enverra un prophète.
Bien sûr, cela n'empêche pas d'appliquer ce verset à Jésus ou à Mahomet si on voit en eux des prophètes. Ainsi, un tel passage (comme les autres textes de l'Ancien Testament) ne peut servir à "prouver" sa foi chrétienne ou musulmane, mais c'est plutôt le contraire : les croyants lisent ces textes à la lumière de la foi qu'ils ont déjà.

On Fri, Jun 19, 2020 at 7:38 PM 

Bonjour frère Michael,

J'ai découvert vos travaux il y a peu, et je vous en suis très

reconaissant.

Ces derniers temps, je débat avec de nombreux muslmans sur internet,

pour savoir qui de nous suit la vérité.

Je suis tombé sur une chaîne YouTube appelé Jésus Musulman, et je

ne pu m'empecher de réagir. Je trouve ça vraiment fascinant

d'essayer vouloir donner du crédit à l'islam à travers la Bible.

Désolé pour cette introduction ^^

Voilà ma question:

Dans Deutéronome 18:15-18 est-ce bien Jesus qui est annoncé? Si non,

est-ce Mohammed? Bien évidemment, j'aimerais votre avis sur la

version hébreu du livre.

Je vous remercie beaucoup,

Sincèrement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *