Le prénom Muhammad est attesté plusieurs siècles avant l'hégire, dans des inscriptions arabes découvertes en Syrie notamment. Elles emploient l'alphabet safaïtique, un alphabet arabe plus riche que celui employé aujourd'hui, ce dernier étant emprunté à l'araméen.
Il est difficile de dater précisément ces inscriptions, mais on sait que cette écriture est employée au tournant de notre ère, quelques siècles avant et après Jésus-Christ. Elles sont donc de plusieurs siècles antérieures au prophète Muhammad.
Il est donc tout-à-fait possible qu'un personnage historique ait porté ce nom au VIIe siècle de notre ère. Il est également possible que ce soit un surnom qui lui ait été donné car, dans le monde sémitique, il n'est pas rare de changer de nom ou de se voir attribuer un surnom. Sur la question de l'historicité du prophète Muhammad, voir cette question.
Que signifie ce prénom ? La racine sémitique invite à le traduire “Désiré, agréé” ; le même prénom existe en français, quoique peu de parents aujourd'hui appellent leur enfant “Désiré”. En arabe classique, le sens de cette racine évolue si bien que ce prénom signifie plutôt “Honoré, loué”. Là encore, le même prénom existe en français, même s'il est devenu rare.
À l'écrit, seules les consonnes sont notées : mḥmd. La vocalisation “Muhammad” suit les règles grammaticales de l'arabe classique. Mais d'autres vocalisations sont attestées dès le Moyen-Âge, et témoignent de variantes dialectales qui ne surprendront pas les arabisants, habitués à jongler entre différents dialectes arabes d'est en ouest. C'est pourquoi on le trouve parfois orthographié Mohamed, Mahomet, Mehmet, Mahmud, etc. Le sens ne change pas.

On Sat, May 9, 2020 at 7:29 PM 

bonjours je voulais avoir votre avis a propos du prenom mohamed dans

votre conferense ou je sais plus vous avez dis que le prenom mohamed

sinifie le desirer ou quelque chose de se genre maitenant je voudrais

savoir fin si vous savez bien sure je voudrais savoir si ece que ah

son epoque c etait deja un prenom ou c etait le surnom quon lui a

colle psk aujourdui quans vous demandez au arabe mohamed ne sinifie

rien cest un prenom donc je voulais savoir a cette epoque se mot etait

til deja en prenom ou c etait le.surnom

Un commentaire sur “Le prénom Muhammad existait-il avant le Prophète ?

  1. 31/12/2020
    L’islam est une loi. un testament barbar et teroriste qui ne laisse personne vivre a son mode de vie Le nom Mohamed est en fait un surnom qu’une tribue juive qui vivait dans les dunes de Medine lui avait attribué par honneur lors qu’il etait réfugié de la Mecque.
    il été reconnu comme dangereux et chef d’une petite tribue musulmane et arabe.
    il frequanta une tribue juive qui vivait à Médine et participe aux prières juive 3fois par jour et aime beaucoup écouter le talmud Thorah et de l’apprendre par coeur
    Le fait qu’il ne savait pas lire et écrire *illettré » et qu’il avait une force mentale de retenir par coeur des prières et des psaumes de la torah car il aimait prier ensemble avec eux et participé au talmud de la Thorah et aux fêtes et recever beaucoup de compliments et delà il avait appris beaucoup a tel point qu’il leur demanda de le nomer prophète que les juifs attendaient comme Messi , ils lui ont répondu que seul Dieu proclamera le Messie et pas nous. et C’est à ce moment-là qu’ il lui en donné le surnom d’honneur Mohamed cela veut dire » Moha » le cerveau de « med » Médine
    L »intelligent de Médine .
    Plus tard il se vengera et les tueras de ses sales mains
    D’assassin. Le reste de ses massacres vous les connaissaient il fut empoisonné et sera malade pendant deux ou trois années et mourrat à l’âge de 63 ans laissant 9 veuves de 20 marriages dont la dernière âgée de 18 ans qu’il épousa quand elle avait 6 ans et consommera le marriage qu,’a l’âge de ses 9 ans et lui âgé de 53 ans.
    Elle s’appellait Aïcha c’est la fille d Aboukaber le premier Calif qui a succédé a mohamed.
    Mohamed n’a pas conçu l’islam.
    Il faut dire qu’il a été enterré sans cortège après que son corps décortiqué et décomposé après plus d’une semaine après sa mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *