Contrairement à ce qu'on entend souvent, le mot "islam" ne signifie pas vraiment "soumission".
Il vient de la même racine que le mot arabe "salam" ou "shalom" en hébreu.
Comme je l'ai expliqué dans un cours consacré à cette racine, elle désigne le "bon état", que ce soit physique, matériel, psychique, relationnel, diplomatique, etc. C'est pour cela que cette racine est utilisée pour se saluer : quand on dit "salam" ou "shalom", on s'enquiert du bon état, on souhaite que tout aille bien.
Si une chose ou une situation n'est plus en bon état, on peut évoquer son rétablissement, sa réparation, sa remise en état. C'est vrai aussi pour une relation brisée, auquel cas on parle de "réconciliation". C'est le sens du mot "islam".
Dans le contexte religieux, il évoque notre relation à Dieu : les humains se sont éloignés de Dieu, ils sont séparés de lui à cause de leurs fautes, mais lui souhaite que nous soyons réconciliés. C'est cela, la "réconciliation" traduite en arabe par "islam". Le participe associé, "muslim" (en français "musulman") désigne de même celui qui “remet ou maintient en bon état” sa relation avec Dieu, qui est donc “en paix, réconcilié” avec Dieu, ou même qui “réconcilie” les autres à Dieu.
En ce sens, on peut dire que les patriarches de la Bible hébraïque étaient déjà en paix avec Dieu, réconciliés et réconciliateurs, littéralement "musulmans". De fait, l'islam ne se présente pas comme une nouvelle religion, mais au contraire comme la religion de toujours. D'ailleurs, les premiers chrétiens aussi se disent réconciliés avec Dieu par Jésus le Messie, ainsi que l'explique le Nouveau Testament, et peuvent donc se présenter comme "musulmans" au sens propre du terme.
Ainsi, les mots "islam" et "musulman" eux-mêmes nous rappellent la filiation directe entre judaïsme, christianisme et islam.
Le 23 Oct à 05:46 :

Bonjour Michael ! J’aimerais savoir quelle est la signification du mot islam? Est-ce que la racine du terme est slm ? Un rapport avec la paix? Ou bien? Certains parlent de soumission…

Un commentaire sur “Que signifient les mots islam et musulman ?

  1. Bonjour,
    Ce que les musulmans disent n’est pas complètement ça. Même si il est vrai que pour eux chaque patriarche est par essence musulman, rendant caducs la majorité des textes bibliques.

    La notion de réconciliation est une notion étrangère dans la coran (comme le fait qu’Allah soit Père d’ailleurs, là encore une idée de « filiation » entre les peuples du livre et l’Islam est compliquée à raccorder ce c’est le seul nom et attribut que le Miséricordieux ne partage pas avec les êtres vivants). Le musulman est une créature serviteur soumise volontairement à son divinité maître créateur (là réside la paix, dans le fait d’être complètement en accord avec soi-même et sa croyance, ce qui n’est pas vraiment l’idée du shalom complet, restitué, restauré, racheté, raccommodé, remboursé, etc, dans Judaïsme …)

    Une autre divergence théologique qui semble confuse dans votre réponse est sur la nation d’être séparé et donc de devoir être réconcilié dans notre relation au Créateur. Cela soulève la notion de la nature pécheresse des humains comme on le comprend dans l’œuvre de rédemptrice/réconciliation à la Croix dans les Évangiles.
    En Islam, on ne né pas pas séparé, ni pécheur, mais bon et musulman. Ce sont les actes qui sont jugés et même plus loin c’est Allah qui décide si une personne bonne qui a fait le bien tout sa vie n’ira pas quand même dans les flammes et inversement pour une personne qui agit mal toute sa vie Allah peut directement la placer au Paradis (je ne parle pas bien entendu des non musulmans, infidèles et mécréants). bref beaucoup de choses à dire sur les notions fondamentales entre ces différentes révélations des 3 religions mais là n’est pas le sujet 😉

    Pour revenir à la notion islamique la plus proche de serviteur dans le Christianisme je pense au titre que Paul se donne comme « esclave » du Christ, terme fort mais là aussi qui ne semble pas péjoratif même si choquant à notre époque. Et le Christ lui-même ne désire plus nous appeler serviteur, mais ses amis.

    En matière de religion, nous pouvons utiliser des mots identiques mais relier leur signification est tout autre. La paix pour certain signifie être réconcilié avec l’autre, avec soi et avec Dieu, pour d’autre la paix est que certains leurs soient assujettis, et encore pour d’autres, la paix c’est chacun chez soi 😉

    Ce sont des sujets passionnants autant qu’épineux. Peut-être qu’en cherchant à réconcilier les mots c’est un premier pas pour réconcilier les peuples et les cœurs ?
    C’est une joie de vous lire et de partager avec vous.
    Bien à vous,
    Mehdi

    Voici une des explications mais il y a foison :

    https://journaldumusulman.fr/la-vraie-signification-du-mot-islam/
    « La vraie signification du mot Islam : Le mot « Islam » est un nom verbal dérivant du verbe aslama qui veut dire, « Il s’est résigné ou soumis ». Utilisé par rapport à Dieu, il signifie « Il est devenu soumis à Dieu ». Ainsi, l’Islam consiste à reconnaître qui est son Seigneur et à reconnaître que son attitude vis-à-vis de son Seigneur et Créateur est celle de soumission et d’adoration.

    En d’autres termes, l’Islam ne consiste pas tout simplement à reconnaître l’Unicité de Dieu ou l’existence du Créateur, L’Islam relève de quelque chose de beaucoup plus noble. Il s’agit d’une décision consciente, prise par un individu, d’adorer et de se soumettre au seul et unique Dieu.

    Au sens littéral, comme le définit Nomani, l’Islam dénote le fait de se rendre ou de se soumettre à quelqu’un et accepter sa suzeraineté dans le sens le plus complet du terme. La religion de Dieu apportée dans ce monde par Ses Prophètes (paix sur eux) a été appelée Islam pour la simple raison que, en elle, l’esclave se soumet complètement au pouvoir et au contrôle du Seigneur et fait sincèrement de l’acte d’obéissance à Celui-ci, un principe cardinal de sa vie. Voilà l’essence de la croyance islamique.

    Ce que signifie le mot arabe « Islam »
    Le mot arabe « Islam » signifie soumission ou reddition de sa volonté au Seul et Unique Dieu digne de culte. Et quiconque se soumet à la volonté de Dieu est appelé « musulman » (« soumis » en arabe). Le mot « Islam » en arabe possède également le sens de « paix », qui est la conséquence normale de la soumission totale à la volonté de Dieu.

    Avant d’amorcer la relation entre l’Islam et d’autres religions, il est important de reconnaître un usage plus spécifique du terme « Islam » en tant que religion. L’Islam, comme nous l’avons souligné plus haut, implique la soumission complète à l’unique et seul véritable Dieu. Ainsi, est musulmane toute personne qui est véritablement soumis à Dieu – conformément à la révélation de Dieu et non tout simplement d’après ses propres caprices ou son imagination.Dans ce sens, la religion de tous les Prophètes (paix sur eux) de Dieu était l’Islam et ils étaient tous des Musulmans. »

    « La racine arabe سلم slm, apparentée à la racine hébraïque shlm (cf. shalom), est à la source du verbe سلم salima, “être sain et sauf, en sécurité”, du nom سلام salām, “état de celui qui est sain et sauf, salut”, et du prénom سلمان Soliman ou Sliman (hébr. Sholomon > fr. Salomon).
    Relève de cette même racine le verbe أسلم ‘aslama, “se confier, se soumettre, se résigner (à la volonté de Dieu)”, dont le nom d’action est إسلام ‘islām et le partic. actif مسلم muslim.

    Les mots français issus de cette source sont islam (et ses dérivés), musulman. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *